Comment traiter une candidose 1/3 : le régime anti-candida

La candidose est un surdéveloppement du candida albicans, qui vient coloniser notre flore intestinale et y mettre la pagaille. Alors comment traiter une candidose pour rétablir l’équilibre ? Quid du régime anti-candida ? Quel(s) antifongique(s) choisir ? Chimiques ou naturels ? Faut-il prendre des probiotiques en même temps ? Je vais répondre à ces questions dans une suite de 3 articles, dont voici le premier.

Régime anti-candida : faut-il le suivre ?

Votre médecin ou votre thérapeute vous oblige à suivre un régime anti-candida draconien et vous menace de trépas au moindre écart ? Vous avez l’impression de ne plus rien pouvoir manger, vous cherchez une échappatoire ? Est-ce que le régime anti-candida marche à coup sûr, de toute façon, est-ce qu’on ne peut pas faire autrement ? On en parle.

Prescription ayurvédique spéciale candidose et addiction au sucre

  J’avais entendu parler de l’ayurvéda il y a longtemps mais même si cela m’intriguait, j’avoue que je n’avais jamais pris le temps de me pencher dessus. Lorsque la marque Ayur-Vana m’a contactée pour me proposer de tester certains de leurs produits, j’ai sauté sur l’occasion pour voir d’un peu plus près de quoi il retournait. Je vous propose donc mon retour sur leur prescription spéciale candidose : au programme, des plantes détoxifiantes et réparatrices du système digestif et intestinal, et des plantes connues pour combattre l’addiction au sucre. C’est parti !

Kit de survie anti-mycoses et inconfort vaginal pour voyager

Les vacances peuvent être assez compliquées à gérer avec une candidose. Notamment, pour se nourrir de manière candida-compatible, c’est un peu la croix et la bannière, sauf si l’on est un.e fan de salade — et encore. J’aimerais partager avec vous mes astuces pour limiter la casse si je fais quelques écarts alimentaires, ou simplement si je suis en période de « crise ». Chez moi, les symptômes liés à la candidose sont principalement un inconfort vaginal voire des mycoses vaginales. Voici donc mon « kit de secours » que j’emporte pour voyager sereinement.

Retrouver un confort intestinal grâce à la gemmothérapie

Parmi les nombreuses solutions naturelles que j’ai pu tester ces dernières années pour le traitement de ma candidose, il y a une médecine naturelle qui m’a vraiment bluffée : la gemmothérapie. Il s’agit d’un pan de la phytothérapie (la médecine fondée sur les principes actifs des plantes) qui utilise les propriétés des tissus embryonnaires des végétaux en croissance, à savoir les bourgeons, les jeunes pousses et les radicelles. Son nom vient de la racine « gemmo », qui veut dire à la fois « bourgeon » et « pierre précieuse ».

Focus sur la cup, ou coupe menstruelle (mon indispensable depuis 8 ans)

La cup, ou coupe menstruelle, fait de plus en plus parler d’elle et à juste titre : écologique, économique, respectueuse du corps, confortable, pratique… Elle a tout pour plaire ! Personnellement cela fait trois ans que je l’utilise et je ne retournerais pour rien au monde aux autres protections hygiéniques. J’ai appris grâce à elle à mieux connaître mon corps, à ne plus trouver mes règles « sales », et surtout j’ai remarqué qu’elle m’irritait beaucoup moins que les tampons et serviettes. Autre point non négligeable dans mon cas : elle ne favorise pas les mycoses. Alors hop, c’est parti, je vous présente et vous fais un bilan sur cet accessoire magique.

Bienvenue !

Bienvenue !

Je m'appelle Anaïs et je partage sur ce blog mes connaissances et expériences personnelles concernant la candidose (et les mycoses). Le but ici est de vous aider à ne pas devenir chèvre avec le régime anti-candida : état d'esprit, astuces et surtout recettes compatibles (notamment, des desserts anti-candida), je vous aide à remettre de la joie sur votre chemin de guérison. Merci d'être là !

Ne ratez aucun article : abonnez-vous !

×