Financiers à la pêche {anti-candida, sans sucre, vegan, sans gluten, sans lactose}

Chut, ne dites rien… Je sais que mes financiers n’ont pas la forme de financiers ! Passons sur ce détail si vous le voulez bien… Ils sont néanmoins sans gluten, vegan et anti-candida. Vous me pardonnez, ils vous tentent quand même ? 😉

 

Ingrédients

Pour 6 financiers

70 g de farine de riz complet

40 g de poudre d’amande

40 g d’huile de coco non désodorisée

80 ml de lait végétal non sucré

20 g de xylitol

2 pêches

1 pincée de bicarbonate de soude

Préparation

  • Préchauffez votre four à 160 °C et mettez l’huile de coco à fondre dans une petite casserole à feu doux.
  • Dans un récipient, mélangez les ingrédients secs : la farine de riz, la poudre d’amande, le xylitol et la pincée de bicarbonate de soude.
  • Incorporez doucement le lait végétal puis l’huile de coco. N’hésitez pas à ajuster la quantité de lait végétal si la pâte est trop ferme.
  • Pelez et coupez les pêches en petits morceaux, ajoutez-les à la préparation et mélangez.
  • Enfournez pendant 25 à 30 minutes en vérifiant la cuisson. Attendez que les financiers refroidissent pour les démouler et c’est prêt !

Conseils : En cas de candidose, ne mangez pas tous les jours de desserts, même avec du xylitol. Réservez ces petits plaisirs à des occasions spéciales ou lorsque l’envie de craquer pour du sucré est trop intense ! Mieux vaut, à mon avis, se faire plaisir raisonnablement plutôt que de lutter contre soi-même en permanence… mais restons raisonnables, donc ! 😉

Cet article vous a plu ? Épinglez-le !

 

Financiers a la peche anti-candida Pinterest

7 Comments

  • Chloé 3 septembre 2017 at 17 h 54 min

    Ca m’a l’air bon tout ça !
    Est-ce que tu envisages de donner un coût estimatif de réalisation des recettes ? je ne me rends pas compte du surcoût amené par la farine de riz ou encore l’huile de coco par rapport à des ingrédients plus courants.

    Bises

    • Anaïs 3 septembre 2017 at 19 h 03 min

      Salut copine !

      Mmmh je serais bien incapable de faire ça, d’abord parce que je n’achète plus d’ingrédients « courants » et d’autre part parce que si ces derniers nous rendent malade, ce n’est pas une option. Je ne réfléchis pas aux possibles « économies » réalisées en utilisant des ingrédients courants mais je privilégie des ingrédients qui vont être bons à ma santé sur le long terme et qui sont adaptés à mon (notre) corps. Pour moi une vision pérenne de la santé passe par des aliments sains et non pas ceux qui contenteront le porte-monnaie au détriment de la santé : ce serait totalement contre-productif de payer pour des médicaments ensuite au lieu de mettre le prix dès le départ pour une alimentation saine ! Bien entendu je ne fais la leçon à personne en disant ça, chacun est libre de faire ses propres choix en fonction de ses moyens et de ses priorités 🙂

      Bisous !

    • Kadri 15 mai 2019 at 19 h 19 min

      Bonjour,

      Pour baisser l’indice glycémique de la recette, pensez vous que l’on peut remplacer la farine de riz par de la farine de coco ?
      Merci pour votre point de vue sur la candidose, on lit tellement de choses contradictoires sur les aliments à manger ou non… quand on est déjà maigre et affaiblie, pas facile ! J’ai regardé un peu la diététique ayurvedique, mais pour mon dos va vata, ce serait impossible avec la candidose car ce sont tous les aliments interdits qui me conviennent.
      Merci !

      • Anaïs 16 mai 2019 at 11 h 17 min

        Coucou Kadri,
        Merci pour ton petit mot ! Je pense que tu peux utiliser de la farine de coco, oui, cela changera juste un peu le goût. Tu peux aussi tester avec un peu de farine de sarrasin, pour couper. Bref, fais selon tes goûts ! 😉
        Arf, je connais ça. Idem, en médecine chinoise, tout ce qui m’est conseillé est absolument incompatible avec la candidose, du coup, dur, dur de s’y retrouver. L’important est d’écouter les signaux de son corps, et de faire de son mieux sans pour autant être extrémiste, car cela déclenche des compulsions alimentaires. Manger plus souvent si nécessaire, veiller à manger suffisamment de bons gras (avocats, poissons gras, huiles d’olive, noix, colza, lin de première pression à froid, non chauffée si possible). Et le plus important… se chouchouter !
        Je t’embrasse,

        Anaïs

  • Cecile 6 septembre 2017 at 21 h 27 min

    Ca a l’air bien bon. Je vais tester la recette ce week-end ! Merci 🙂

  • Marion 14 juin 2021 at 11 h 08 min

    Bonjour, n’y a t’il pas un problème de quantité concernant le lait car 35ml me parait peu, cela donne une pâte très dure
    Merci pour ta réponse

    • Anaïs 22 juin 2021 at 11 h 35 min

      Hello, en effet, c’est plus 40 mL, voire un peu plus si besoin. Merci, je corrige !

    Leave a Reply

    J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Bienvenue !

    Bienvenue !

    Je m'appelle Anaïs et je partage sur ce blog mes connaissances et expériences personnelles concernant la candidose (et les mycoses). Le but ici est de vous aider à ne pas devenir chèvre avec le régime anti-candida : état d'esprit, astuces et surtout recettes compatibles (notamment, des desserts anti-candida), je vous aide à remettre de la joie sur votre chemin de guérison. Merci d'être là !

    Ne ratez aucun article : abonnez-vous !

    ×