Faux Gras®, le très bluffant foie gras végétal de GAIA !

Faux Gras®, le très bluffant foie gras végétal de GAIA !

Faux Gras

Il faut l’avouer, être végéta*ienne à Noël est une petite épreuve. Si comme moi vous faites de grands banquets en famille, il n’est pas facile de trouver quelque chose à se mettre sous la dent entre les huîtres, le saumon fumé, la volaille farcie et les autres monstres sacrés gastronomiques de Noël. Plus de crise de foie, c’est l’avantage !

Cette année en revanche j’étais bien décidée à me faire plaisir et, si je n’ai pas apporté mon dîner complet, j’ai au moins pris une alternative végétale au foie gras. Car oui, je dois l’avouer, je suis une grande fan de foie gras. Autant je n’aime pas la viande, autant le foie gras c’est mon péché mignon et je me jette dessus à Noël (et tout au long de l’année, quand l’occasion se présente).

N’étant pas la cuisinière la plus douée ou la plus zélée du monde, j’ai préféré commander une terrine toute prête et assez connue : le Faux Gras®, fabriqué par GAIA. J’étais très impatiente de la goûter et en même temps j’appréhendais un peu d’avoir une mauvaise surprise, ayant été souvent déçue par les produits « simili » proposés pour les vegans.

Eh bien non, c’était un pur délice ! Je suis complètement bluffée par ce Faux Gras® (le nom est affreux, on est bien d’accord ?!). Au niveau de la texture, lorsqu’on la sort du frigo elle est extrêmement ressemblante à celle du vraie foie gras. Pour le goût, c’est une vraie tuerie : c’est super bon et pour moi le goût fait vraiment illusion. Enfin, pour ne rien gâcher, la composition est très respectable :

Ingrédients : Levure alimentaire bio, eau, huile de coco, amidon de pomme de terre bio, pulpe de tomates bio, champagne bio (2 %), huile de tournesol bio, protéine de tournesol bio, sel marin, truffe bio (1 %), épices bio (0,18 %) : coriandre, cannelle et clou de girofle.

Ce produit est labellisé bio et Vegan et ne contient pas d’huile de palme. Il se déguste de préférence frais (la marque ne recommande pas de le faire cuire ou frire), comme un vrai foie gras que l’on peut agrémenter avec des confits, des fruits, du poivre, etc. Bref, c’est un vrai substitut sain et surtout éthique !

Qui se cache derrière GAIA ?

GAIA, ou Groupe d’action dans l’intérêt des animaux, est une association qui milite pour la défense des droits des animaux. Elle mène depuis 1992 de nombreuses campagnes pour lutter contre la maltraitance animale liée au commerce de la fourrure, aux conditions d’élevage et d’abattage… et à la consommation de foie gras, entre autres. Sur leur site internet, GAIA dit avoir vendu plus de 26 tonnes de Faux Gras® en 2016 !

Voilà, que dire de plus sinon que j’ai adopté le Faux Gras® ? Il va désormais faire partie de mon rituel gourmand de fin d’année !

Je vous souhaite de très belles fêtes !

À bientôt,

Anaïs

4 Comments

  • Bordelaise By Mimi 14 janvier 2017 at 18 h 32 min

    Coucou Anaïs,
    Merci pour ce post sur le « faux gras ». C’est vrai que le nom est pas top. Du coup je n’en avais pas acheté, par peur d’être déçue et de trouver trop d’ingrédients bizarres. Mais apparemment c’est un délice, et les ingrédients sont naturels. Je tenterai surement Noel prochain 😉
    Bisous et bon week end,
    Mimi

    • Anaïs 14 janvier 2017 at 19 h 49 min

      Coucou Mimi,
      Je te le conseille, et pas mal d’autres blogueuses sont de mon avis ! 😉
      A bientôt !

  • June 31 juillet 2018 at 19 h 09 min

    La levure et le champagne ne sont-ils pas un problème pour la candidose? Je cherche à me faire plaisir mais j’ai toujours peur des ingrédients « interdits »

    • Anaïs 1 août 2018 at 16 h 14 min

      Si ! En théorie du moins. Mais je ne dis pas que le Faux Gras soit anti-candida. Vous savez, ça fait longtemps que je ne me culpabilise plus pour tout ce que je mange : à Noël, pour des raisons éthiques je ne veux pas manger de foie gras donc je me fais plaisir avec le Faux Gras. C’est tout. Et ce n’est pas 3 g de levure qui vont empirer ma candidose.
      Je vous sens très stressée à l’idée de faire « bien » ou « mal » avec votre alimentation. Attention, loin de moi l’idée de vous juger, je suis passée par là ! Cependant cela m’a fait beaucoup de tort de me prendre autant la tête sur ce à quoi j’ai « droit » ou non : ça m’a menée aux compulsions alimentaires. A partir du moment où vous considérer que vous avez « droit » ou pas à des aliments, votre cerveau reptilien intègre l’information d’une future restriction (= famine) et donc vous pousse à faire des réserves. Cela vous conduit donc naturellement à l’hyperphagie/boulimie. Depuis, je me demande tous les jours ce qui me ferait plaisir, sans plus me prendre la tête, et je considère les options les plus saines pour moi. Et je m’interdis rien, même si je vois 3 g de sucre dans un truc qui me fait envie ! Alors non je ne suis pas guérie de la candidose, mais essayer de suivre un régime strict ne m’a jamais autant maltraitée psychologiquement et pousser à craquer sur des gâteaux. Maintenant je culpabilise quasi plus, je suis moins obsédée par la nourriture et je craque beaucoup moins 😉
      Bien sûr c’est à chacun de choisir son chemin, mais je ne peux que vous encourager à moins stresser et culpabiliser par rapport à votre assiette. N’oubliez pas que vous aurez beau manger tous les légumes du monde, si vous êtes stressée le candida se développera toujours car il s’en nourrit aussi. 🙂 J’ai d’ailleurs pris le problème à l’envers : je gère en priorité mon stress, puis mon assiette !
      Avec toute ma bienveillance,
      Anaïs

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Hello !

    Hello !

    Je m'appelle Anaïs, je partage sur ce blog mes connaissances et expériences personnelles concernant la candidose (et les mycoses). Vous trouverez également des recettes anti-candida, notamment des recettes sucrées… sans sucre ! Je parle également de cosmétiques naturels, de médecines douces, de bien-être… Bonne visite !

    Anaïs

    Ne ratez aucun article : abonnez-vous !

    Archives

    Catégories

    ×