Mycoses vaginales 1/2 : Comment les soigner

Sensations de brûlures, de démangeaisons ? Ou simple inconfort et picotements ? Aujourd’hui je vous parle d’un sujet un peu délicat, et qui pourtant touche de très nombreuses femmes : les mycoses vaginales, ou infections vaginales. On estime que 75 % des femmes auront au moins une mycose vaginale avant la ménopause, 40 à 50 % des femmes en auront 2 ou 3 dans leur vie et 10 à 20 % des femmes souffrent de mycoses récidivantes*. Autant dire que la grande majorité d’entre nous sera un jour ou l’autre concernée par ce problème.

Pourquoi je recommande les médecines naturelles pour soigner la candidose

Je suis de manière générale assez portée sur les médecines naturelles, ayant d’une part connu l’errance médicale pendant plusieurs années ; et d’autre part parce qu’utiliser la chimie pour me soigner ne m’enchante guère, vu les effets secondaires qu’elle peut engendrer, d’autant que des remèdes naturels adaptés peuvent être autant voire même plus efficaces que les médicaments. Dans le cadre de la candidose, je pense sincèrement que le meilleur moyen d’en venir à bout est de passer par les médecines naturelles.

Comment traiter une Candidose : régime anti-candida, antifongiques et rééquilibrage de la flore intestinale

Nous l’avons vu, la candidose est un surdéveloppement du candida albicans, qui vient coloniser notre flore intestinale et y mettre la pagaille. Comment rétablir l’équilibre ? Quid du régime anti-candida ? Quel(s) antifongique(s) choisir ? Chimiques, naturels ? Faut-il prendre des probiotiques en même temps ? Voici un rapide tour de la question, avec une proposition de protocole anti-candida.

Oubliez le régime anti-candida !

Vous en avez sûrement entendu parler : la mise en place du fameux régime anti-candida est en général présenté comme la clé de voûte du traitement de la candidose. C’est un régime qui peut vite faire peur car il est très contraignant : d’une part il est difficile de s’y retrouver avec tous les aliments à éviter, et d’autre part on a l’impression que l’on enlève une très grosse partie du plaisir de manger avec l’élimination des sucres. Pour moi, ce régime n’est pas une bonne solution et ne devrait pas être suivi tel qu’il est généralement présenté. Alors quel est ce fameux régime et faut-il vraiment respecter ces règles alimentaires ?

Comment diagnostiquer une candidose

Comme je le disais dans l’article précédent, la candidose est très mal diagnostiquée. La médecine conventionnelle en particulier n’est pas brillante à ce sujet — j’ai pour ma part connu l’errance médicale pendant des années avant de savoir ce que j’avais. Alors comment peut-on diagnostiquer une candidose ?

Bienvenue !

Bienvenue !

Je m'appelle Anaïs, je partage sur ce blog mes connaissances et expériences personnelles concernant la candidose (et les mycoses). Vous trouverez également des recettes anti-candida, notamment des recettes sucrées… sans sucre ! Bonne visite !

Ne ratez aucun article : abonnez-vous !

×