Daydry, le déo sans aluminium de folie !

Posted in Beauté
Déodorant Daydry

 

Euh… bon. J’aimerais faire preuve de mesure et moins passer pour une dingue, mais pour moi c’est une nouvelle de folie : j’ai enfin trouvé un déo sans aluminium, ultra-efficace et surtout que je supporte !! Pour la petite histoire, si vous débarquez fraîchement sur ce blog, j’ai une peau qui fait des trucs bizarres – du genre elle ne supporte qu’un seul stick à lèvres alors qu’il est blindé d’ingrédients les plus chimiques qui soient. Eh bien c’est pareil pour le déo, il n’y avait qu’un Dove bien dégueu à l’aluminium qui me convenait. Tout autre déo (bio ou non) me démangeait au bout d’à peine deux jours, sans parler de l’inefficacité déprimante des versions bio que j’avais essayées jusque-là… Eh bien les amis, ce temps est révolu : je vous présente le déodorant de la marque Daydry !!

Tout d’abord, un grand merci à Et pourquoi pas Coline qui m’a permis de découvrir ce déo dans une de ses vidéos (d’ailleurs si vous ne connaissez pas le blog/la chaîne Youtube de Coline, je vous incite fortement à y jeter un œil). Vous allez vous dire que j’en fais des tonnes et que ce n’est qu’un déo, mais j’ai passé un fric fou à tester plein de déos qui finissaient toujours à la poubelle (enfin donnés à droite et à gauche, plus précisément) et qui me laissaient avec les aisselles en feu. Cela fait maintenant 3 semaines que je l’utilise et j’ai quaaaasi aucune réaction – on verra si ça continue comme ça mais au pire je l’alternerai avec le Dove, ça fera toujours ça d’aluminium en moins. J’en ai parlé autour de moi et toutes les personnes qui ont testé ont également constaté son efficacité assez bluffante pour du sans aluminium.

 

Le concept Daydry : le soin aux probiotiques

La marque Daydry a fondé son déodorant sur une démarche assez originale. Rappelons d’abord que la transpiration en elle-même ne sent rien, et que c’est la dégradation de certains de ses composants par des bactéries présentes à la surface de la peau qui causent les odeurs. Daydry a ainsi sélectionné des souches bactériennes qui évitent la prolifération de celles responsables des mauvaises odeurs et le déodorant agit donc naturellement, sans ingrédient nocif.

 

La marque a mis au point trois produits qui existent chacun en format bille (roll-on) ou en spray :

  • Fraîcheur Intense : il ne sent quasi rien, juste une légère odeur fraîche que la marque attribue au yuzu et au menthol.
  • Huiles Essentielles : contenant des huiles essentielles, il a une odeur fleurie et ambrée.
  • Eau de sauge : son odeur très fleurie le rend assez féminin, contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire.

 

Personnellement je transpire vraiment beaucoup et j’ai besoin d’un déodorant super efficace. J’ai testé les versions Fraîcheur Intense et Eau de sauge lors de fortes chaleurs et en faisant du sport et elles sont quasi aussi efficaces que mon Dove dégueu, ce qui n’est pas peu dire pour mes aisselles. Vraiment, je suis conquise. J’ai une préférence pour Fraîcheur Intense car son odeur très discrète ne perturbe pas mon nez sensible, mais Eau de sauge est très agréable et ira peut-être mieux si vous êtes une femme et habituée aux déodorants parfumés.

 

Les plus

  • Déodorants sans sels d’aluminium, Triclosan… La marque les garantit « sans perturbateurs endocriniens ni irritants ou allergènes dangereux ». La composition est minimaliste.
  • Efficacité vraiment longue (cf. mes aisselles). Bon, ils ne le seront peut-être pas autant qu’un déo de grande surface mais comparés à beaucoup d’alternatives naturelles c’est assez dingue.
  • N’empêchent pas la transpiration et ne bouchent pas les pores de la peau.
  • Fabriqués en France.
  • Non testés sur les animaux.

 

Les moins

  • La marque promet une composition exemplaire mais un ingrédient me semble un peu suspect : le Polyosorbate 20 qui est normalement un PEG selon la Recherche INCI, qui pourrait être irritant et surtout dont la production est très polluante. De plus, ces déo contiennent de l’alcool, ce qui peut ne pas plaire à certains.
  • Ils n’ont pas le label bio (y a-t-il un piège ?).
  • Les déodorants sont un peu longs à sécher et laissent un film un peu collant sur la peau. Cependant ils ne tachent pas les vêtements.
  • Le prix est assez élevé, avouons-le, environ 12 €.

 

Voilà, en résumé si vous cherchez un déo vraiment efficace sans aluminium, je ne peux que vous le conseiller !

 

Compositions

Fraîcheur intense : Aqua, Glycerin, Lactic Acid, Lactobacillus Ferment, Saccharomyces Ferment, Polyosorbate 20, Dehydroacetic Acid, Benzyl Alcohol, Potassium Sulfite, Fragrance, Menthoxypropanediol.

Eau de sauge : Aqua, Glycerin, Lactic Acid, Lactobacillus Ferment, Saccharomyces Ferment, Salvia Officinalis Hydrolat, Polyosorbate 20, Dehydroacetic Acid, Benzyl Alcohol, Potassium Sulfite, Fragrance, Salvia Officinalis Essential Oil.

 Huiles essentielles : Aqua, Glycerin, Lactic Acid, Lactobacillus Ferment, Saccharomyces Ferment, Polyosorbate 20, Dehydroacetic Acid, Benzyl Alcohol, Potassium Sulfite, Fragrance, Complex Essential Oils.
Previous Post Next Post

Leave a Reply

Vous aimerez aussi…