Astuces naturelles pour terrasser un rhume en un éclair

Posted in Santé
Mes astuces naturelles pour terrasser un rhume en un éclair !

 

Quand un rhume pointe le bout de son nez, je suis avertie par un mal de gorge le matin au réveil, avec quelquefois un début de mal de tête et la sensation que mon nez commence à s’encombrer. Je sors alors immédiatement mon artillerie naturelle, et la plupart du temps c’est suffisant pour faire fuir le rhume, je ne suis pas du tout malade. Voici donc mes astuces naturelles les plus efficaces.

 

La clé de la réussite : agissez dès les premiers signes

 

Cela peut paraître évident, et pourtant ! Beaucoup de personnes ne décident de prendre en main leur rhume qu’au bout d’une bonne semaine, épuisés par leur tête prise en étau et leur nez en patate. Malheureusement, quand le rhume est installé, il n’est pas vraiment possible d’accélérer la guérison. Avec les quelques conseils que je vais vous donner, vous pourrez faire passer votre rhume en une seule journée, voire même l’éviter… mais à condition de vous y prendre très tôt, dès les premiers signes. J’en ai fait moi-même l’expérience : dès que je m’y attaque tout de suite, je n’ai quasiment rien, et dès que j’attends le lendemain voire le sur-lendemain en me disant que c’est peut-être une fausse alerte, le rhume s’installe et est beaucoup plus difficile à combattre. Prenez donc le réflexe de réagir immédiatement, surtout avec des traitements naturels.

 

Chouette interlude

 

Ma recette antirhume

 

Étape 1 : mon arsenal d’huiles essentielles

Mon premier réflexe est de dégainer des huiles essentielles (HE) aux vertus antimicrobiennes et antivirales. Je fais un mélange de 3 ou 4 huiles, je les dilue avec un peu d’huile d’amande douce puis je me masse au niveau des ganglions du cou, sur le haut de la poitrine, sur le ventre, à l’intérieur des poignets et sous les pieds. Je répète ces applications à peu près toutes les heures pendant les 2 premiers jours, ou 3 à 4 fois par jour si je n’ai pour symptômes qu’un petit mal de gorge. Comme les huiles essentielles peuvent sentir fort, je me contente de les appliquer sur le ventre et sous les pieds quand je dois aller au travail.

 

Quelques huiles essentielles spéciales rhume pour application cutanée

Tea tree : antibactérienne majeure à large spectre, anti-infectieuse, antiseptique, antivirale, antiparasitaire, immunostimulante, c’est une HE miracle pour soigner tous types d’infections (notamment O.R.L.).

Ravintsara : ennemie jurée des virus, cette huile a des propriétés antivirales majeures, antimicrobiennes, anti-infectieuses et immunostimulantes. Spécialiste des infections hivernales et O.R.L.

Niaouli : bactéricide et antivirale puissante, elle stimule le système immunitaire et est très efficace en cas d’infections respiratoires.

Eucalyptus radiata : spécialiste du nez bouché, des affections O.R.L. et des épidémies virales, cette huile dégage les voies respiratoires, surtout supérieures. À utiliser notamment en début de rhume, lorsque la toux est sèche.

Eucalyptus globulus : comme son acolyte radiata, elle est idéale en cas d’épidémies virales et d’infections O.R.L.. Elle est cependant plus spécialisées pour les voies respiratoires basses et est utilisée en particulier pour désencombrer les bronches. À privilégier en fin de rhume lorsqu’une toux grasse s’installe.

Thym à linalol : antiseptique générale, antimicrobienne, antibactérienne et anti-infectieuse, elle stimule également le système immunitaire. Cette huile est particulièrement bien tolérée car elle est douce.

Origan vulgaire : anti-infectieuse à large spectre très puissante, elle est immunostimulante. Attention à bien diluer cette huile car elle peut être dermocaustique.

 

Mon mélange préféré, que j’applique à longueur de journée

3 gouttes d’HE de niaouli

3 gouttes d’HE de ravintsara

3 gouttes d’HE de tea tree

3 gouttes d’HE d’eucalyptus radiata

Un peu d’huile d’amande douce pour diluer

 

La cannelle en ingestion

Un peu plus costaud mais efficace, si je veux mettre toutes les chances de mon côté pour éviter le rhume, je prends 2 à 3 fois par jour une goutte d’huile essentielle de cannelle par voie orale. Attention à ne pas prendre plus d’une goutte, au risque d’avoir bien chaud à la bouche ! En principe on peut prendre les huiles essentielles sur un sucre ou sur une cuillère de miel, voire à l’intérieur d’une boule de mie de pain, mais moi je dépose une goutte sur le dos de ma main, que je lèche ensuite. C’est pas bon, mais ça marche !

 

Étape 2 : la vitamine C

La vitamine C a la propriété d’accélérer la guérison car elle fait augmenter le taux de cortisol dans le sang, qui est une hormone anti-inflammatoire. Il est recommandé d’en prendre 1 gramme par jour en plusieurs prises jusqu’à 16 heures mais pas plus tard (sinon bonjour l’insomnie…). Personnellement j’en prends à peu près… 1 gramme par heure. Mais je ne pourrais pas vous le conseiller, sinon je me ferais lapider sur-le-champ !

 

Étape 3 : les tisanes

Ma tisane chouchou contre le rhume, c’est celle de thym. Ma mère en récolte toujours une grosse quantité dans son jardin, qu’elle fait sécher et qu’elle distribue autour d’elle en début d’automne. Du coup, quand je sens que le rhume menace, j’en bois à longueur de journée et j’ai vraiment l’impression que ça me fait du bien. Je sais que le citron et le gingembre sont également très conseillés en infusion, mais je n’en suis pas fan alors je me cantonne au thym, qui pour moi est suffisamment efficace.

 

 

Si le rhume s’est installé

 

Si je n’ai pas réagi assez vite et que je tombe malade, voici les remèdes naturels qui me soulagent, en plus de ceux décrits juste au-dessus.

 

L’inhalation à l’HE d’eucalyptus radiata pour déboucher le nez

Pour déboucher le nez, rien de tel qu’une inhalation. Je fais bouillir de l’eau dans une casserole, je la retire du feu et j’y ajoute une goutte d’huile essentielle d’eucalyptus radiata (ou de menthe poivrée, ou de ravinstara si je veux varier un peu). Je respire au-dessus de la casserole pendant dix minutes, avec une serviette sur la tête pour emprisonner la vapeur. Pour prolonger son effet décongestionnant pendant la journée ou la nuit, je n’hésite pas à déposer un peu d’HE d’eucalyptus radiata directement entre mes deux narines.

 

L’HE de citron contre le mal de gorge

Quand j’ai un bon mal de gorge, j’avale régulièrement 1 goutte d’HE de citron sur une cuillère de miel. J’essaie de garder le plus longtemps possible le miel dans la bouche pour que l’HE se diffuse bien dans la gorge. (Certains recommandent également le l’HE de tea tree mais n’aime pas le goût donc je m’en tiens au citron…)

 

Un cocktail détonnant 100 % naturel pour les warriors

Quand je veux employer les grands moyens pour contrer un rhume, j’achète en magasin bio du sirop de sapin. J’en prends une cuillère à soupe, 3 fois par jour. Le goût est plutôt fort, mais c’est magique ! Ce sirop est un pur concentré de tout ce que la nature a à nous offrir contre les infections, et il est ultra-efficace puisqu’il agit par voie interne. Il contient de l’extrait d’échinacée (réputée efficace contre le rhume), de l’extrait de propolis (antibiotique et anti-inflammatoire), ainsi que des extraits de plantes (thym, eucalyptus, sauge…) et des huiles essentielles (eucalyptus, pin, thym, menthe poivrée…).

 

Voilà pour mes réflexes naturels lutter contre le rhume. Et vous, comment faites-vous pour passer un hiver tranquille ?

 

Previous Post Next Post

4 Comments

  • Reply Babette

    Nan mais tu es un génie! Je prends tout ça en note ! Je traîne un nez bouché depuis quelques temps. Ton article tombe a pic
    Merci beaucoup

    1 février 2017 at 22 h 25 min
    • Reply Anaïs

      Coucou, ah ah, je suis contente si cet article peut t’aider ^^ A bientôt !

      2 février 2017 at 9 h 02 min
  • Reply Aline - Graphiste illustratrice

    J’ai eu un rhume accompagnée d’une très longue toux récemment et j’avais utilisé les huiles essentielles de tea tree et de myrthe en massage sur la poitrine et cou. Malheureusement, j’ai quand même dû prendre un sirop pour la toux par la suite car cela refusait de partir…
    À la fin du rhume, j’ai aussi commandé une fiole de gemmothérapie pour la respiration (toux, etc) et ça s’est calmé depuis! =)

    16 mars 2017 at 21 h 22 min
    • Reply Anaïs

      Coucou, pour que les huiles essentielles soient efficaces, il faudrait en appliquer au moins toutes les heures… Ce qui n’est pas toujours facile ! 😉 La gemmothérapie marche bien aussi !

      17 mars 2017 at 11 h 38 min

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Vous aimerez aussi…